Le mauvais voisin de Monsieur Charles : Haute trahison en Egypte

photo article ici

Par Charles MONGUE-MOUYEME

-Monsieur Charles, ce qui vient de se passer en Egypte, c’est la haute trahison !

-Voisin, la colère fait que tu ne me salues même pas ? Bonjour Voisin, calme-toi, ce n’est que le foot.

-Plus de 1500 milliards de francs CFA dépensés pour ne plus organiser la CAN 2019 ici au pays, et vous dites que ce n’est que le foot ? Gagner la CAN en Egypte aurait au moins un peu consolé le peuple !

-Voisin, si personne n’a été sanctionné, c’est que les 1500 milliards et plus ont été bien dépensés. Et il paraît que, même inachevés, nos stades sont déjà les meilleurs du monde. Mais dis-moi plutôt pourquoi tu parles de haute trahison en Egypte ?

-Monsieur Charles, Eto’o joue toujours en club non ?

-Oui, il joue au Qatar et serait en partance pour la Turquie. Pourquoi ?

-Vous n’avez pas vu que les Lions avaient du mal à marquer des buts en Egypte ?

-Si, Voisin. Mais tu sais que nous avons un problème de buteur depuis un moment déjà.

-Monsieur Charles, Eto’o faisait quoi à la tribune alors qu’il joue toujours au foot professionnel, quand le pays cherche un buteur ?

-Voisin, toi qui suis le foot, tu sais bien qu’Eto’o a pris sa retraite internationale, non ?

-Quelqu’un refuse d’aider le pays dans un métier qu’il exerce encore, et la Fecafoot marche avec lui ?

-Wèèè Voisin, dans le foot moderne, quand un joueur prend sa retraite internationale, on respecte sa décision. Et puis Eto’o joue dans le petit championnat du Qatar, donc il n’a peut-être plus le niveau requis pour une CAN.

-Monsieur Charles, si Eto’o aime trop les Lions comme il veut le montrer, il devait faire comme Roger Milla en 1988 et 1990. Est-ce que l’Ile de la Réunion dépasse le Qatar en foot ?

-Tu dis souvent que tu es démocrate, non ? Donc il faut respecter la liberté d’Eto’o de ne plus jouer pour les Lions. Voisin, j’attends toujours que tu m’expliques la haute trahison.

-C’est le président de la Fécafoot qui a trahi le pays, Monsieur Charles : il ne doit pas laisser un joueur qui a décidé de refuser l’équipe nationale venir parler aux joueurs et au staff. Eto’o est assis pour manger, lui il est debout à côté ; au stade, quand les Lions jouent, c’est Eto’o qui est assis devant et lui derrière. Ça veut dire quoi Monsieur Charles ?

-Ça veut dire que le président de la Fécafoot a du respect pour la star Eto’o qui a plusieurs fois fait honneur au Cameroun.

-Çaaa Monsieur Charles, vous aimez trop Eto’o hein. Si je ne vous connaissais pas, je pouvais même croire que vous faites déjà partie de sa cour.

-Hahaha, Voisin, j’aime beaucoup Eto’o le footballeur en tant qu’amoureux du foot. Eto’o le Roi qui aurait une cour ne m’intéresse pas. Encore moins Eto’o le politicien qu’il devient.

-Même si vous me dites quoi, Monsieur Charles, que le président de la Fecafoot déroule le tapis rouge à un déserteur de l’équipe nationale, c’est une haute trahison ! Voilà Sessegnon qui aide le Bénin, et on voit les résultats !

-Mais Voisin, chacun aide le pays à sa façon. Eto’o a essayé de sauver la CAN 2019 du Cameroun…

-Hahaha, et il ne l’a pas sauvée pourquoi ? N’est-ce pas il PEUT ?

-Voisin, tu es vraiment fâché grave ! Tu penses que si Eto’o n’avait pas pesé de tout son poids, tu parlerais aujourd’hui de l’élimination des Lions face au Nigeria ? Nous ne serions même pas là-bas puisqu’il n’y aurait jamais eu glissement de notre CAN.

-Ah, donc c’est en échange de cela qu’on lui a offert la Fecafoot ?

-Qui lui a offert la Fecafoot ? Il y a eu élection et Seidou Mbombo Njoya est président de la Fecafoot, Voisin !

-Minalmi ! Prési quel dent ? C’est un prête-nom ! Monsieur Charles, la Fecafoot est la première fédération de foot au monde qui est dirigée par un footballeur en activité.

-Faux, Voisin : un fils de Khadafi en Libye avait déjà été président de la fédération et capitaine de l’équipe nationale de Libye.

-Et le foot libyen marchait donc bien, Monsieur Charles ? Comment quelqu’un qui décriait l’amateurisme dans le foot camerounais peut-il y instaurer cent fois plus d’amateurisme maintenant que le Chef de l’Etat lui a confié les clés de notre foot ?

-Tu dis que qui lui a confié le foot camerounais ? Voisin, tu peux faire comme ça tu commences déjà à comprendre le Cameroun hein ! Tu vois donc qu’Eto’o ne s’est pas arrogé lui-même le pilotage du foot camerounais.

-D’accord Monsieur Charles, mais lui le grand professionnel, grand pourfendeur de l’amateurisme, il pouvait refuser ce rôle en disant au Chef de l’Etat qu’il est encore joueur en activité, et que cela ne se fait pas. Au lieu d’aller nous chercher un entraîneur qui n’a pas fini d’apprendre ce métier, et une poule qui pond des œufs triangulaires pour habiller les Lions.

-Paapa ! Voisin, ta bouche-là est un vrai bazooka ! Si on t’a déjà traité d’antipatriote parce qu’on dit que tu as refusé de prendre le drapeau national des mains du Premier Ministre à Yaoundé en allant à la coupe du monde 2014, tu peux encore oser refuser une mission que le Chef de l’Etat te confie en 2018 ?

-Monsieur Charles, Eto’o aime trop son nom. Comme il a des gens autour de lui qui le vénèrent comme un dieu, il se croit déjà investi de pouvoirs particuliers. Il dérange déjà trop.

-Je veux bien te croire Voisin. Mais, dis-moi, c’est Eto’o qui arrêtait les pieds des Lions en Egypte pour qu’ils ne marquent pas les buts ? C’est lui qui a fait que nos défenseurs fassent des passes décisives aux attaquants du Nigeria ? Faire de lui le bouc émissaire de notre sortie précoce de la CAN est-il juste ?

-Est-ce que c’est moi qui l’accuse Monsieur Charles ? Donc vous n’avez pas écouté le déballage de Boumal qui fait le buzz dans les réseaux sociaux ?

-Quel déballage Voisin ? Tu te fies aux déballages que les lâches font quand ils ne sont pas sélectionnés ? N’est-ce pas Jean-Armel Kana Biyick avait promis un déballage après sa non sélection pour Brésil 2014 ? Ce n’est pas lui qui a joué contre le Bénin l’autre jour dans une sélection où règne toujours la mafia ?

-Mais tout joueur aimerait disputer une CAN, Monsieur Charles. S’il dénonce les magouilles pendant le stage de préparation, il est rayé d’office de la liste. Ça peut se comprendre.

-Voisin, on dit chez moi que lorsque le chien vole au marché, c’est là au marché qu’il faut le punir. Les pseudo-déballages de nos gens du foot m’amusent beaucoup. Eto’o lui-même nous en avait promis un après le Mondial 2014 : pendant qu’on attend toujours, c’est désormais lui qui est au centre de déballages. L’amnésie est devenue un problème de santé publique dans votre pays-ci, franchement.

-N’est-ce pas j’entends souvent à la télé qu’un pays ressemble à ceux qui le dirigent ? Monsieur Charles, l’amnésie c’est quand on oublie déjà beaucoup non ?

-Voisin, je n’aime pas quand tu commences à poser les réponses…

-Monsieur Charles, c’est sûr qu’à Madagascar, l’amnésie n’est pas un problème de santé publique.

-Et comment le sais-tu ?

-J’ai vu leur président de la république au stade en Egypte quand il célébrait la victoire de son équipe contre le Maroc : mince, il est jeune hein !

-Je savais que tu virais déjà quand tu disais qu’un pays ressemble à ses dirigeants. Chaque fois que je crois que tu es en train de t’assagir, tu confirmes que tu es un élément important du désordre urbain dans notre quartier-ci…

-Hahaha, vous allez alors appeler qui pour me mettre en fourrière, Monsieur Charles ? La Communauté Urbaine ou la Mairie de Douala 1er ?

-Non Voisin, ton cas est du niveau de la Brigade Anti-Subversifs ; je vais contacter son commandant en chef. Ton voyage au pays de « si je savais » n’est pas loin. A bientôt Voisin, au moins ta colère a baissé.

-Monsieur Charles, vous me menacez comme ça, vous croyez que les députés de chez moi ne savent pas écrire ?

-Bye ooohhh Voisin…

Charles MONGUE-MOUYEME

Il y a 4 heures 0
Deffo Jean-Pierre

Tu as trois fois raison Charles. J'ai compris très tôt que Abel Elimbi Lobé était la taupe du pouvoir. Mon problème c'est que plusieurs médias ont prêté le flanc à cette supercherie en donnant surabondament la parole à cet allié non assumé du parti au pouvoir. Dommage pour ce peuple qui a soif d'une autre façon de gouverner.

TIOBOU Jean-Marie

Ouf !!!! Quelle peinture mon grand frère ! Dans ce cirque les leçons nous donnent de comprendre que la tricherie est érigée en.modèle de société d'une part. D'autre part qu'il y'a des immuables... des immortels. S'ils pouvaient se souvenir de Mumbutu S. SEKO qui se prenait pour le Dieu !!!! Je prie et souhaite que l'esprit de PAIX règne et conduit à renouer avec nos frères et soeurs des zones en crise.

Fernant Nenkam

Je tire la graisse de ce test pour cuire la chair de l'ami Charles Mongue-Mouyemé. "Selon les statuts de la FECAFOOT, le dirigeant d’une entreprise publique ou parapublique ne peut plus postuler à la présidence de la Fécafoot pour des nécessités de disponibilité". Le poste occupé par Martin Camus Mimb Hiol n'est pas électif et sa radiodiffusion n'est non plus ou parapublique.

Laisser votre Commentaire

Articles recents

Articles les plus lus