Cameroun : 1er Producteur mondial d’intelligence futile

photo article ici

Par Charles MONGUE-MOUYEME

Indétrônable en plus !

Depuis bientôt 4 décennies, l’intelligence futile a été découverte au Cameroun, et sa production connait une croissance exponentielle. Aujourd’hui, le pays du Président Biya est incontestablement le leader mondial en intelligence futile. C’est d’ailleurs le seul domaine de production dans lequel le Cameroun n’a besoin d’aucune assistance technique ni d’aucun partenariat étrangers pour réaliser des performances impressionnantes.

Pour arriver à ce résultat, les dirigeants du pays ont procédé avec méthode. Ils ont d’abord supprimé les plans quinquennaux de l’ancien régime, pour installer le pilotage à vue dans la gouvernance. Ensuite, ils ont neutralisé les valeurs morales et éthiques, pour que l’accumulation des biens matériels et financiers par tous les moyens, devienne la seule préoccupation des citoyens. Puis ils ont dynamité le sens de l’intérêt général pour faire place nette à l’individualisme à outrance. Ils ont enfin installé le 4ème pilier qui fonde l’intelligence futile : l’abrutissement des masses par le torpillage de l’éducation et de l’instruction.

Le Cameroun n’est pas seulement le 1er producteur mondial d’intelligence futile, mais il en est également le plus grand consommateur. Au moins dans ce domaine, le pays consomme ce qu’il produit. Faire semblant de travailler et déployer les énergies pour faire croire que « les choses avancent » ; s’adonner à la corruption et à la prévarication et mettre des cerveaux à contribution pour décortiquer « les crises exogènes » qui plomberaient l’économie nationale ; ne rien faire de pertinent pour arrêter une sale guerre fratricide, et mobiliser d’importants moyens pour tenter de crédibiliser la thèse d’un complot international contre le pays ; bref, toujours consacrer les ressources humaines à s’attaquer aux ombres à la place des proies, puis à justifier et défendre ce choix avec force mensonges, tel est le principe de l’intelligence futile.

L’intelligence futile est la seule richesse du Cameroun qui n’est convoitée par aucune puissance étrangère. Au contraire, étant donné les énormes gains individuels que les gouvernants du pays en tirent, ces grandes puissances les encouragent à la produire à grande échelle et à allouer le maximum de ressources humaines à cet effet. Ainsi, ces puissances partenaires, dans leur grande bonté, apportent leur concours au pays pour « se débarrasser » des encombrantes richesses de son sous-sol qui sont un luxe superflu pour le peuple.

Une chose est certaine : si le Cameroun reste aussi performant dans la production de l’intelligence futile, il va perfectionner sa gouvernance des affaires inutiles, et alors il sera très vite émergent. A l’horizon de la poussée dentaire chez la poule.

Charles MONGUE-MOUYEME

Il y a 10 heures 1
Nguigjol rose

Merci beaucoup professeur, pour ce plus concernant l'histoire de notre pays, de notre continent et de nos ancêtres.

Abdoulaye Haman

Merci Professeur pour cet éclairage. Tôt au tard la vérité finira par triompher. Que les africains puissent s'approprier leur histoire pour éveil de conscience.

Lissom Céline carnelle

Impressionnant surtout venant de mon beau pays. Je salue tout humblement le travail de recherche qui a été faite alors l'histoire que nous apprenons depuis des années aujourd'hui reste douteuse vu les réalités de ce que vous nous prouvez aujourd'hui. Merci pour l'ouverture d'esprit de ma personne.

Laisser votre Commentaire

Articles recents

Articles les plus lus